Archives pour la catégorie Agissez avec nous !

Retour sur la première mission d’appui bénévole

Cette première mission d’appui bénévole, qui s’est tenue du 6 au 12 mars, est sans aucun doute un succès !

P1010182Paysage d’Assi Youssef

Annie (présidente), Angélique (coordinatrice) et Malika (bénévole et membre de l’association Dena) se sont rendues dans la région de Tizi Ouzou à la rencontre des artisanes du projet CODESOL.

Il s’est agit d’abord d’apporter un complément aux formations à la création d’entreprise suivies par les femmes, en réalisant un accompagnement individualisé moins théorique et plus humain, à l’écoute des besoins spécifiques de chacune.  A travers cela bien sur, il s’agit forcément de renforcer les liens solidaires entre les deux rives de la Méditerranée..

P1010173

En ce début mars, le temps était à la neige dans les montagnes!

Rencontre de partenaires actuels ou nouveaux

Nous devons tout d’abord remercier les membres de l’ADELS et les partenaires locaux (notamment la DJS et les scouts d’Assi Youssef) pour l’excellente organisation de la mission, qui nous a permis de rencontrer un grand nombre de femmes du projet malgré leur dispersion sur plusieurs villages de la région. Grâce à eux, nous avons pu nous rendre dans le village d’Assi Youssef, où un grand nombre de femmes du projet sont présentes, ainsi qu’à la commune de Boghni, et réduire les temps de transports en communs qui peuvent être longs pour se déplacer vers/depuis les villages. Ce sont des partenaires précieux et nous espérons que la collaboration perdurera dans le temps.

P1010674

Les scouts d’Assi Youssef

Nous avons également rencontré divers acteurs qui nous ont donné des conseils et avec lesquels on peut envisager des axes de collaboration, comme la Formation Professionnelle à Tizi Ouzou, ou encore le réseau Res’Art.

Notre rendez-vous à l’Ambassade est tombé au bon moment puisqu’un élément manquant du dossier rendait notre projet inéligible. Cela nous a été signalé lors du rendez-vous et rectifié le lendemain, date limite ! Aujourd’hui, nous espérons de bonnes nouvelles…

Mission d’accompagnement des femmes du projet

Malika, accompagnée de Wahiba, chargée de projet CODESOL à l’ADELS,ont réalisées une session intensive d’accompagnement individualisé d’une quinzaine de femmes du projet.

Le format choisi – accompagnement individualisé par une femme de la diaspora à la démarche d’entrepreneuriat – s’est avéré efficace : les femmes ont pu exprimer leurs difficultés, leurs attentes. Et surtout, ce format encourage des dynamiques d’échanges, d’interconnaissance, d’entraide et de mutualisation entre les femmes du projet. Cette dynamique est fondamentale pour lutter contre l’isolement des femmes en zone rurale qui pénalise les projets entrepreneuriaux. En outre, ce format nous a permis de découvrir en profondeur les femmes du projets, et surtout la diversité de leurs profils !

P1010161

Quatre axes majeurs de travail sont ressortis :

  • le besoin de lieux communs de production et de vente

  • le besoin de renforcer les dynamiques de mutualisation

  • un important travail de réorientation est constamment à faire

  • Il faut stimuler la propagation d’un état d’esprit d’entrepreneuses

UN CONSTAT FLAGRANT : Le besoin d’un lieu commun !

Avec le confort dit moderne, les femmes ont tendance à travailler chez elles et ont perdu la pratique de certains travaux collectifs qui constituaient autant d’occasion de se retrouver. Elles ont donc, en un certain sens, subit une perte de lien social et se retrouvent particulièrement isolées.

Faire émerger des lieux communs locaux : des contacts ont été pris avec l’APW d’Assi Youssef pour mettre à disposition des femmes un lieu ou elles pourraient produire et vendre en commun au plus près de leurs foyers.

SECOND CONSTAT : il faut renforcer la mutualisation !

P1010426

Cette mission a permis d’accentuer la connaissance des femmes du projet, de leurs besoins -parfois très différents les uns des autres- et de discuter des problématiques rencontrées souvent au niveau personnel (mobilité, organisation par rapport aux obligations familiales notamment).

Renforcer le partage d’expérience entre femmes du projet : Les femmes discutent facilement entre elles de leurs difficultés et de leurs façons de faire (à l’exception peut-être de leurs designs). Il faut notamment inclure au programme une formation -sous forme d’échange de bonnes pratiques- sur l’organisation personnelle entre le temps travaillé et les obligations du foyer.

Présenter des exemples de réussites d’entrepreuneuriat féminin dans l’artisanat : Si les femmes ont généralement suivi la formation, peu arrivent à mettre en pratique ce qu’elles ont appris. Des cas concrets de femmes artisanes (par exemple du projet Res’Art) seraient complémentaires et certainement très bénéfiques.

Exploiter les différences entre les femmes pour renforcer l’entraide : Il existe une certaine disparité de « niveau » dans l’avancée du projet professionnel. Il convient de maintenir ces différents apports car ils participent à la dynamique d’entraide et de mutualisation fondamentale pour la réussite du projet, en particulier en zone rurale. Cela permettra aussi potentiellement de détecter de futures formatrices.

TROISIEME CONSTAT : un important travail de réorientation à faire…

Toutes les femmes ou presque veulent faire de la couture…. mais le marché est saturé ! La plupart ont appris dès l’enfance un peu de tous les métiers artisanaux. Il s’agit de valoriser certains métiers, notamment le tissage très demandé mais aussi très dévalorisé, par la mise en réseau avec des artisanes ayant accès aux réseaux de distribution, par le travail sur le design et par une amélioration des techniques (choix des matières, couleurs, finitions….)

QUATRIEME CONSTAT : Soutenir l’état d’esprit d’entrepreneuses

La mise en œuvre de la formation à la gestion d’une petite entreprise se heurte aux coutumes locales, et au manque de comparaison avec d’autres pratiques. Par exemple, la plupart définissent encore le prix de vente au poids des matières premières, car elles vendent sur commande à la saison des mariages dans un cercle très restreint où les prix pratiqués sont connus et en très forte concurrence. Certaines ne vendent que quelques produits par an. Malika a répété à tout moment : si l’on commence une activité artisanale, c’est pour vendre !

→ Là encore, il faut présenter des exemples de réussites d’entrepreneuriat féminin

Le renforcement des mutualisations devra permettre d’encourager la pratique collective de prix reflétant le travail réalisé en réduisant la concurrence par les prix cassés.

Merci à Malika pour son engagement et pour la qualité de son accompagnement !

Il est indispensable que ce travail d’accompagnement en petit groupe perdure, grâce au recrutement par l’ADELS de contrats aidés qui pourront réaliser ce travail de terrain dans les villages..

Préparation de l’exposition sur le projet

P1010631

Annie et Angélique ont quant à elles été accueillies par une dizaine de femmes du projet dans une maison traditionnelle à Assi Youssef. Merci à elle d’avoir bien voulu prendre le temps de partager avec nous un peu de leur talent et savoir-faire. Montage traditionnel d’un métier, tissage, poterie, tressage, et préparation des plats traditionnels de circonstance… Ce fut magnifique à voir!

P1010250

Nous avons pris de nombreuses photos et vidéos qui seront un atout majeur pour communiquer sur le projet, l’entrepreneuriat féminin en zone rurale et sur l’artisanat algérien. Ces éléments seront utilisés lors d’une exposition qui sera présentée en Ile-de-France, mais aussi pour diverses communications sur les réseaux sociaux. Cependant, il faudra compter un mois pour exploiter ces données récoltées…

Au cours de cette mission, nous avons pu observer l’intérêt des femmes de la zone pour le projet. Une dizaine de femme ne faisant pas parties du projet sont venues pour en savoir plus sur le projet lors de notre venue, signe que le bouche à oreille commence à fonctionner et qu’il est plutôt positif. Il faudra réfléchir à ce qui peut leur être proposé.

P1010145

Nous remercions enfin chaleureusement Wahiba pour son travail exceptionnel de mobilisation sur le terrain ! Mobiliser sur la durée des femmes en zone rurale – qui souffrent de nombreuses contraintes- n’est pas une mince affaire… Et pourtant c’est un succès !

Publicités

Retour sur notre soirée de soutien aux artisan(e)s de la région de Tizi Ouzou

En partenariat avec l’Association Amazigh qui a mis à disposition ses locaux, Touiza Solidarité organisait le vendredi 6 novembre un pot festif de soutien aux jeunes artisanes et artisans de la Wilaya de Tizi Ouzou en Algérie dans le cadre de notre campagne de financement participatif (crowdfunding) du projet CODESOL.

IMG_1253

Nous tenons avant tout à remercier chaleureusement l’ensemble des personnes qui nous ont fait le plaisir de venir et de témoigner par leur présence leur soutien à notre projet.
Nous remercions en particulier l’Association Amazigh qui nous a permis d’organiser cette soirée et a mobilisé son réseau afin d’aider à soutenir ces jeunes artisanes et artisans kabyles.
Enfin, nous adressons nos remerciements les plus sincères aux personnes ayant accepté de faire un don dans le cadre de notre campagne de financement participatif d’une partie du budget du projet.

IMG_1269 IMG_1272

Nous avons désormais réuni 1285 euros grâce à vous ! Il nous reste encore 15 jours pour atteindre la barre des 6000 euros qui correspond à nos objectifs de financement. Nous vous rappelons que nous ne touchons la somme collectée que si le seuil fixé est atteint (ici 6000 euros). Dans le cas contraire, aucun des dons récoltés ne sera débité (pour plus d’informations sur ce système, consulter cette page).

IMG_1256 IMG_1258

Réunis autour d’un buffet couleur locale, les convives ont pu apprécier l’exposition proposée par Amazigh au sujet de la culture berbère, constituée de grands panneaux explicatifs et d’objets d’artisanat exposés.

IMG_1260 IMG_1262

Suite à quoi cette soirée fut l’occasion de présenter plus en détail le projet CODESOL et notre campagne de crowdfunding. Ce n’est que grâce à votre mobilisation que nous pourrons atteindre ensemble notre objectif : aider les artisanes et artisans soutenus à lancer leur entreprise. Ils pourront ainsi vivre de leur art, tout en préservant le patrimoine culturel pour les générations futures.

IMG_1284

Pour terminer, nous avons eu le plaisir d’écouter en live des morceaux kabyles. Nous adressons un grand merci à Smail et ses deux collègues qui ont accepté d’interpréter pour nous des musiques algériennes sur scène afin de conclure cette soirée !

IMG_1291 IMG_1300 IMG_1301IMG_1305

Restons mobilisés afin de mener à bien ce projet, il nous reste du chemin à parcourir, ce n’est qu’ensemble que nous pourrons atteindre nos objectifs. Prouvons que la solidarité n’a pas de limites !

Retour sur la soirée de lancement de notre campagne de crowdfunding !

Le 9 octobre 2015 avait lieu le lancement de notre campagne de crowdfunding organisé par Touiza Solidarité Ile-de-France  à la salle La Métisse à Paris ! C’est autour d’un pot festif et convivial que nous nous sommes donnés rendez-vous. Retour sur cette soirée solidaire…

« Très belle initiative ! », « Bonne idée », « Nous allons vous soutenir », « BRAVO », voici les petits mots que nous ont laissé les participants après notre soirée de lancement… Ces mots nous ont touchés et renforcent notre conviction que le projet associatif de Touiza Solidarité Ile-de-France est et doit rester avant tout le vôtre !

Alors tout d’abord un GRAND MERCI !

Nous souhaitons remercier l’ensemble des personnes présentes qui nous ont permis de passer une agréable soirée riche en échange.

Un merci spécial à Lakhdar et TV web Kabyle pour le beau reportage qu’ils ont réalisé sur la soirée et le projet !


Expo photo et vidéo de porteurs de projets que nous avons accompagné par le passé, et dont nous sommes fiers !

Photo événement CF TSIDF (1)
Durant cette soirée, nous avons proposé aux participants de se mettre dans la peau de gestionnaire de projets à travers un petit jeu ludique. L’objectif était de faire découvrir comment Touiza définit et monte un projet, et de réfléchir ensemble difficultés que rencontrent les artisanes et artisans Kabyles afin de faire émerger des solutions… Et qu’en ressort-il ? Nous avons la même vision ! Formations, accompagnement, soutien financier : c’étaient leurs propositions … et ce sont aussi celles que Touiza met en œuvre à travers le projet CODESOL !

Plats et musique kabyle

Parce qu’ils nous ont permis de voyager avec des saveurs et plats Kabyles, nous souhaitons tout particulièrement remercier Azzedine et l’association Bouzeguene Europe pour leur repas fabuleux !

Photo événement CF TSIDF (3) Photo événement CF TSIDF (2)

Certaines invitées sont spontanément venues parées de beaux bijoux d’artisanat Kabyle. On adore ! D’autres nous ont raconté en aparté leur région d’origine. Grâce à vous, nous étions aux portes de la Kabylie !

Photo événement CF TSIDF (4)
Des invitées parées de leurs plus beaux bijoux Kabyles

Présentation du projet et des possibilités d’engagement par la Présidente du réseau Touiza Solidarité, et du principe du crowdfunding (financement participatif) par CoFundy

Cet événement a été l’occasion de présenter plus en détails le projet CODESOL et notre campagne de crowdfunding. Annie, présidente du réseau Touiza Solidarité, a insisté sur l’importance de se mobiliser tous ensemble pour atteindre notre objectif : récolter 6000€ en 45 jours afin d’aider les artisanes et artisans soutenues participant au projet CODESOL à lancer leur entreprise.

Photo événement CF TSIDF (5) Photo événement CF TSIDF (6)

Convivialité et Solidarité étaient les maître-mots de la soirée !

Vous souhaitez vous engager auprès de Touiza en ile-de-France ? Contactez-nous : touizasolidarite.paris@gmail.com

A très bientôt !

Vous habitez Marseille ? Ne manquez pas la soirée de soutien organisée par Touiza Solidarité Marseille le 6 novembre : https://www.facebook.com/events/1514861292171803/

Soutenez avec nous les jeunes artisanes et artisans de Kabylie !

Vous désirez aider 20 jeunes artisanes et artisans de Kabylie à se lancer ? Vous êtes soucieux de la préservation du patrimoine culturel kabyle ? Vous souhaitez renforcer les liens entre l’Algérie et la communauté algérienne de France ?

Alors soutenez avec nous le projet CODESOL, en nous retrouvant sur Cofundy !

http://www.cofundy.com/index.php?r=projet/detail&id=151

Nous avons un mois pour y parvenir, sans vous nous n’y arriverons pas !

Merci pour eux !

Rejoignez le projet !

FORMER

  • Vous avez des compétences dans l’entrepreneuriat, l’accompagnement des très petites entreprises ?
  • Vous pouvez former des artisans-es à améliorer le design, la qualité, la commercialisation de leurs produits ?

PROMOUVOIR

  • Vous êtes membre d’une association ou d’une organisation issue de la communauté algérienne de France qui souhaite promouvoir l’artisanat ?

FINANCER

  • Vous êtes une personne ou une entreprise souhaitant participer financièrement à la réussite du projet via des dons ou du crowdfunding ?

Prenez contact avec les équipes techniques du projet CODESOL en France ou en Algérie pour voir de quelle manière vous pouvez y contribuer et participez aux formations, ateliers et rencontres organisées dans votre région !

  • Contacts en France  : touiza.solidarite@wanadoo.fr (Marseille) ou touizasolidarite.paris@gmail.com (Paris)
  • Contact en Algérie : adels12codesol@gmail.com